L'exposition "de la Revolution pacifique à l'Unité Allemande retrouvée" a été présentée du 6 au 8 novembre, Salle Nevez de la Mairie de Saint-Gilles. Elle rappelait en grands panneaux :

     ° la fin du régime de la République Démocratique Allemande,

     ° la chute du Mur du 9 novembre,

     ° puis les modalités de la Réunification qui a été menée très rapidement entre les chefs d'État des deux républiques allemandes et les gouvernements des quatre vainqueurs de 1945: France, Angleterre, Urss et États-Unis d'Amérique (les conférences "2 + 4").

Elle a été en particulier présentée à une centaine d'enfants de CM1-CM2 de l'école Jacques Prévert, accompagnés de leurs enseignantes et en particlier de la professeure des écoles chargée de l'initiation à la langue allemande.

 img 1477 1

 

Conférence

 

Le vendredi 8 au soir, Madame Saskia HELLMUND, historienne est venue nous présenter la vision de ces évènements par une citoyenne de la RDA.

Née en Thuringe près de Leipzig, elle a été élevée comme tous les enfants de la RDA. Elle a vécu à la télévision, en direct la chute du Mur de Berlin. Elle a été brutalement confrontée à une situation si nouvelle qu'elle semblait impensable.

A travers l'exposé de son propre parcours, elle nous a exposé quel choc culturel ceci a représenté pour tous les citoyens de son pays.

Elle a su faire passer comment  cette disparition définitive du régime dans lequel ils vivaient a été vécue par chaque individu. Qu'ils aient été plus engagés dans le fonctionnement du régime ou plus engagés dans sa contestation, cette disparition a été pour chacun un changement complet de façon de penser et de vivre. Elle nous a fait sentir l'oppression culturelle qu'ils ont pu ressentir, analogue sans doute à l'oppression culturelle que la Bretagne a connu au début du XXème siècle. 

    

Saskia HELLMUND