Cette exposition des "Féeries de Noël" nous a permis d'admirer et comprendre les origines de tout ce qui nous fascine dans les Noëls allemands :

  • Les couronnes de l'Avent "Adventskranz" fabriquées le premier décembre avec leurs quatre bougies rouges (et leurs vingt bougies blanches)

  • Les calendriers de l'Avent "Adventskalender" dont les enfants ouvrent chaque jour une case contenant un bonbon ou une surprise.

  • Le passage de "Nikolaus et son Knecht Ruprecht" - Saint Nicolas et le Père Fouettard.

  • Les petits objets de paille que l'on fabrique en décembre pour décorer la maison.

  • Les petits gateaux et le délicieux "Lebkuchen", pain d'épices dont on fabrique les "Pfefferkuchenhäuschen" qui nous replongent dans les contes de Hansel et Gretel,

  • Les merveilleux "Weihnachtsmarkt", marchés de Noël qui se déroulent chaque année depuis 1310, où l'on boit du "Glühwein", vin chaud à la canelle et aux clous de girofle qui réchauffe les corps et les cœurs.

  • Les "Räuchermännchen", petits individus en bois et qui pourtant fument bien leur pipe en répandant une douce odeur d'encens dans toute la maison.

  • Bien sûr, "das Christkind" qui apporte les cadeaux de Noël. D'autres prétendent que c'est le "Weihnachtsmann"...

  • Et "die Heiligen Drei Könige", Gaspard, Melchior et Balthazar, qui vont ensuite, de maison en maison chanter un Lied et bénir chaque foyer. L'argent récolté servira à une action d'aide aux pays plus démunis.

 

Fröhliche Weihnachten !