COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GÉNÉRALE DU 14 JANVIER 2015

 

Présents : Ulrike Huet, Charles Honnorat, Hélène Nicol, William Chauou, Irmentraud Arzillier, Nadine Hamonic, Gaelle Goron, Gaud Mallard, Françoise Légeard, Anny Lux, Georges Chauvel, Jean-Paul Martin, Marie-Thérèse Ernoult, Jacques Benzerara (pour la municipalité) et René Robert (correspondant Ouest France).

Procurations : Marie Heyman et Marie Le Saulnier

Un certain nombre de personnes se sont excusées sans avoir donné de pouvoir.

 

En « prologue » à l’AG, nous avons entonné le chant allemand « Die Gedanken sind frei » en hommage aux victimes du carnage terroriste et en honneur de la liberté d’expression, chère aux Français et aux Allemands.

 

 

RAPPORT MORAL

Pour agrémenter cette AG, nous avions pensé à chanter des chansons allemandes. Notre choix s’était porté d’emblée sur « Die Gedanken sind frei » - Les pensées sont libres - sans pouvoir nous imaginer que cette chanson serait d’une si forte actualité au moment de l’AG. Ce chant exprime la conviction de la liberté de la pensée, elle est un défi lancé aux tyrans. Sous diverses formes elle remonte au Moyen Âge. Elle fut particulièrement populaire entre 1780 et 1806 (lutte contre la tyrannie), pendant la « Märzrevolution » de 1848 (pour la démocratie en Allemagne), puis au 20è siècle. Les libertés d’expression, de presse, de réunion, furent aussi les principales revendications des Allemands de l’Est en 1989 …

Valeurs de l’association

Le 17 mars 2014 nous avons fondé notre association d’Amitié Franco-Allemande. Les peuples français et allemands ont trop souffert des guerres issues du rejet de l’autre. Ils ont souhaité construire ensemble la paix dans une Europe fondée les valeurs essentielles de la démocratie, la liberté d’expression, de presse, de réunion, le respect de l’autre que nous partageons.

Notre modeste rôle est d’y contribuer en faisant mieux connaître ce voisin européen par nos actions – c’est ce que nous avons commencé à faire - et plus loin de nouer des liens entre citoyens, ce que nous cherchons à faire en créant un jumelage.

Rayonnement

Le démarrage de l’association a été conforme à nos attentes. Elle a trouvé sa place dans le paysage saint-gillois, nous nous sommes présentés auprès des partenaires institutionnels (mairie, écoles, collèges, EHPAD, PIJ). Nous avons tenu à participer aux manifestations de la commune (Forum, braderie, marché) et à nouer les premiers partenariats autour de manifestations que nous proposons (conférence avec les Anciens Combattants, l’association Histoire et Patrimoine).

L’adhésion à la Fédération de Associations Franco-Allemandes nous relie à au réseau associatif franco-allemand et constitue une aide précieuse pour développer notre action.

Enfin notre site Internet donne une visibilité intéressante à nos activités. C’est un outil précieux.

Activités

Plusieurs activités régulières ont démarré et ont pris leur rythme de croisière grâce à la forte implication des participants.

Les Stammtisch étaient fréquentés avec assiduité par les personnes désireuses d’activer leurs connaissances d’allemand. Les ateliers Jeunes et les TAP répondent à notre souci de faire découvrir l’Allemagne et l’allemand tout particulièrement aux jeunes générations qui devront prendre la relève dans quelques années pour assurer la paix et la démocratie en Europe.

 Adhérents/bénévoles

Tout cela a été possible grâce à la mobilisation de nos adhérents.

Je les remercie toutes et tous pour leur disponibilité et leur présence (pâtisseries, bricolages, présence aux TAP, au marché, au Forum, la braderie, pour la conférence et l’expo ; un grand merci en particulier à notre webmaster Charles qui fait vivre notre site et à Hélène qui assume avec une grande efficacité le secrétariat).

Tâches/orientation

 Une AG est aussi le moment où il faut faire le bilan et tirer les leçons pour s’améliorer. Cela concerne particulièrement l’exposition qui n’a eu qu’une cinquantaine de visiteurs.

Deux autres conférences sont programmées pour l’instant (janvier et mai 2015).

Le jumelage que nous désirons tous, se heurte à la question du choix de la commune. Elle doit être semblable à la nôtre, en nombre d’habitants, avec des associations dynamiques … pour pouvoir développer des échanges intéressants.

Actuellement nous avons des contacts avec plusieurs communes; le dossier à présenter à la marie est en cours. Nous demandons d’ailleurs à l’AG de mandater le bureau à réaliser le jumelage.

 

La semaine dernière, nous avons été confronté à une question que nous n’avions pas anticipée. Devant la forte secousse que notre pays vient de vivre, quelle position devions nous prendre : appeler à participer à la mobilisation ?

Nous avons choisi de mettre simplement sur notre site un renvoi vers la déclaration de Hans Herth, le président de la FAFA - en réponse à la question: où situer notre association en respectant à la fois les idéaux figurant dans ses statuts et son caractère « non partisan et non confessionnel ».

 

RAPPORT D’ACTIVITÉS

Les activités ont été nombreuses. Nous vous invitons à vous rendre sur notre site qui en donne un reflet vivant (à l’AG nous avions présenté un Power Point).

 

BILAN FINANCIER

Résultat: 1 498,00 - 918,56 = 579,44 €

 

Tous les rapports ont été votés à l’unanimité par l’Assemblée Générale.

Renouvellement du CA (remplacement du tiers sortant) :

 

Ont démissionné : Frédéric Staedtsbader, Charles Honnorat et Anny Lux.

 

Ont présenté leur candidature : Charles Honnorat, Anny Lux, Gaelle Goron, Irmentraud Arzillier et Gaud Mallard. Tous ont été élus à l’unanimité.

 

Composition du nouveau CA :

Ulrike Huet, Charles Honnorat, Helène Nicol, Gaëlle Goron, Irmentraud Arzillier, Anny Lux, Gaud Mallard, William Chauou, Denise Lescanne.

 

La soirée s’est terminée par le partage du verre de l’amitié et du Stollen fabriqué par William.

 

 

 

 

Ulrike Huet                             

 

 

4.png6.png6.png2.png7.png7.png